EDF accélère son développement au Kenya dans le solaire réparti et l’Off-Grid

Le Groupe EDF, leader mondial des solutions énergétiques bas-carbone, renforce sa position sur le marché kenyan, en entrant au capital des sociétés Econet Energy Kenya et Bboxx Kenya. Les deux transactions illustrent le dynamisme des activités d’EDF en Afrique, en croissance ininterrompue depuis 4 ans.

EDF devient actionnaire à hauteur de 50 % d’Econet Energy Kenya, filiale du Groupe DPA spécialisée dans le solaire réparti à destination du marché BtoB. En joignant leurs forces, les partenaires développeront des solutions d’auto-consommation performantes et compétitives, permettant à leurs clients de devenir autonomes en électricité bas-carbone, tout en accélérant l’électrification du pays.

La joint-venture entend se différencier sur le marché grâce à une approche globale, intégrant la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des installations ainsi qu’une proposition de montage financier adapté à chaque client. Fort d’une première réalisation dans le secteur de la santé, Econet Energy Kenya a déjà sécurisé un portefeuille de 10 contrats. Au cours des prochaines années, la co-entreprise vise à développer des projets dans le secteur bancaire, la santé, le tourisme et les datacenters. Le Groupe EDF apportera son expertise technique dans le solaire réparti (toitures photovoltaïques avec batteries) et son expérience dans les offres globales avec montages financiers. Le Groupe DPA, quant à lui, fera bénéficier la co-entreprise de sa compétence commerciale et de sa position de leader du marché en Afrique.

En parallèle, EDF entre au capital de Bboxx Kenya à hauteur de 23 %. Bboxx Kenya, fournisseur d’énergie de nouvelle génération, occupe une place de premier plan au Kenya : l’entreprise a déjà donné accès à l’électricité à 500 000 Kenyans grâce à ses systèmes solaires domestiques. Dans la continuité de leur coopération au Togo, les partenaires ambitionnent d’apporter une électricité bas-carbone, fiable et abordable à plus de 2 millions de Kenyans d’ici à 2025. Déjà présent sur le marché kenyan des pompes d’irrigation solaires pour petits exploitants agricoles avec son partenaire Sunculture, EDF étend ainsi son offre de solutions Off-Grid au marché des particuliers. EDF contribuera à la croissance de Bboxx Kenya en capitalisant sur son expérience de leader des solutions Off-Grid à usage domestique en Afrique de l’Ouest.

Ces deux nouvelles prises de participation confirment l’accélération du développement d’EDF en Afrique où le Groupe est présent dans 14 pays au travers d’une large gamme de solutions énergétiques bas carbone allant de la production renouvelable aux réseaux en passant par les services énergétiques.

Béatrice Buffon, Directrice exécutive Groupe en charge de la Direction Internationale d’EDF, a déclaré : « En s’associant avec Bboxx Kenya et Econet Energy Kenya, le Groupe EDF devient un acteur-clé du marché kenyan de solutions énergétiques bas-carbone. C’est aussi la confirmation de la pertinence de notre modèle de développement reposant sur la construction de partenariats de long terme avec des acteurs locaux, autour de solutions adaptées aux besoins spécifiques de chaque marché. Leviers de notre croissance sur le continent, ces deux partenariats contribuent à l’atteinte d’un des principaux objectifs de notre stratégie CAP 2030 : tripler nos activités à l’échelle internationale par rapport à 2015. »

Norman Moyo, PDG de DPA, a déclaré : « L’énergie représente la prochaine grande opportunité de développement dans la transformation du destin du continent africain. DPA et EDF disposent tous deux d’une connaissance approfondie du secteur de l’énergie en Afrique et dans le monde. Notre partenariat permettra d’accélérer le déploiement de l’énergie en Afrique de l’Est avec un impact significatif sur les économies du continent.»

Mansoor Hamayun, PDG et co-fondateur de Bboxx, a déclaré : « Le renforcement de notre partenariat avec EDF, qui a déjà fait ses preuves au Togo, démontre notre engagement à étendre l’accès à l’énergie solaire via des solutions Off-Grid, un service essentiel. En forgeant des partenariats stratégiques avec les acteurs internationaux de premier plan, nous pouvons mobiliser des investissements substantiels pour accélérer les progrès autour du 7ème Objectif de Développement Durable de l’ONU : une énergie propre pour tous. Malgré la crise de la Covid-19, cette annonce souligne la robustesse de notre business model et la confiance dans notre capacité à construire un meilleur « monde d’après ». Nous sommes impatients de faire grandir nos projets ensemble et de développer de nouvelles opportunités de partenariat pour libérer le potentiel de croissance et transformer des millions de vies ».

 

Communiqué de Presse
EDF accélère son développement au Kenya dans le solaire réparti et l’Off-Grid